Pleure.

Depuis le début de l’année il m’a vu pleurer deux fois. J’ai toujours cru pouvoir cacher mes émotions, avoir l’air forte. J’avais tort. J’ai un masque que la moindre larme dissout.
Aujourd’hui a été un véritable ascenseur émotionnel.
Je passe d’une journée calmement ennuyante à une révélation qui me fout les boules.
Puis une oreille amie m’a écoutée pleurer alors qu’on découvrait mon secret. De retour aux internats, je me transforme en Wonder Woman pendant trois instants, le temps de prendre le contrôle de la situation médicale d’une amie. En quelques minutes je fais chercher un pull, un surveillant, du PQ, une bassine.
Et là j’ai juste envie de pleurer à nouveau, parce qu’il est juste devant moi et qu’il me manque, et que je la vois discuter avec une amie et que je suis jalouse qu’il lui parle autant à elle.
Je suis vraiment une gamine.
Incapable de contrôler mes émotions. 

0 Réponses à “Pleure.”


  • Aucun commentaire

Laisser un Commentaire




Pocopordecir |
Spirousan |
Amprorransnig |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Le livre chinois
| lelivrequebecois
| Lettresamonamoureuse