Chagrin

Du haut de son innocence elle contemple
Les belles désillusions de ses amours bleues
Et elle respire, Vestale à son temple,
Les mystères de ses sentiments généreux 

L’enfant offre, de ses mains tremblantes 
L’amour chaste de son esprit anxieux 
Et il lui revient, à foulées hésitantes 
Elle serre dans sa paume son coeur malheureux.

La brume se lève sur l’océan des abîmes
Où tout ego en peine se jette
Là bas l’enfant se brise, lasse des rimes, 
Faisant un grand chagrin d’une petite amourette.

0 Réponses à “Chagrin”


  • Aucun commentaire

Laisser un Commentaire




Pocopordecir |
Spirousan |
Amprorransnig |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Le livre chinois
| lelivrequebecois
| Lettresamonamoureuse