Néant

Je sais pas quoi écrire.

C’est tout vide dans ma tête.

Un gouffre d’infinies pensées qui désertent le ciel, et vont se nicher, doucement, aux tréfonds de mon âme, la ou, inaccessibles, elles savent que jamais je n’irais les détruire. 

0 Réponses à “Néant”


  • Aucun commentaire

Laisser un Commentaire




Pocopordecir |
Spirousan |
Amprorransnig |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Le livre chinois
| lelivrequebecois
| Lettresamonamoureuse